Ateliers pédagogiques pour les élèves de collège et de lycée

Les ateliers pédagogiques permettent aux élèves d’aborder l’histoire des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale tout en portant un regard sur les cultures juives d’avant-guerre.

Les ateliers du second degré présentés au Mémorial de la Shoah à Paris pourront
se dérouler au Mémorial de Drancy. Une offre pédagogique et un parcours spécifiques sont également proposés dans les murs.

 

EN QUETE D’INDICES

Pour les élèves de la 3e à la Terminale 

À partir de l’œuvre de Georges Horan et d’extraits de son journal, les élèves découvrent les conditions de vie des internés du camp de Drancy. Il s’agit d’interroger les différentes formes de témoignages et leur importance pour retracer l’histoire de ce camp d’internement.

 

Etre juif en seine-saint-denis pendant la seconde guerre mondiale

Pour les élèves de la 3e à la Terminale 

Le département de la Seine-Saint-Denis a toujours été une terre d’accueil et de diversité. Alors que débute la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses familles juives y vivent. Engagés volontaires, déportés, résistants ou protégés par des « Justes » : les parcours de ces hommes, femmes et enfants sont variés. Le temps d’un atelier, les élèves découvrent le métier d’historien et, à partir de documents d’archives, retracent leurs destins.

 

LA TABLE DES DESTINS

Pour les élèves de la 3e à la Terminale 

En croisant différents documents, les élèves reconstituent le parcours d’une personne depuis son arrestation jusqu’à sa déportation. Quelle était sa vie avant son arrestation ? Comment retrouver le numéro de son convoi ? Que sont devenus ses proches ? À travers cette recherche, les élèves prennent la mesure de l’organisation de la déportation des Juifs et se confrontent aux limites de nos connaissances.

 

creer pour exister, la vie artistique et culturelle au camp de drancy

NOUVEAUTE

Pour les élèves de la 3e à la Terminale

Les internés de Drancy ont fait preuve, dans leurs productions artistiques (objets, dessins, chansons…), d’une immense inventivité et parfois d’humour. Il s’agissait alors pour eux de témoigner de leur condition de reclus, et de conserver aussi un lien avec les membres de leurs familles ou leurs amis désormais éloignés.Par le prisme de la vie culturelle et artistique de Drancy, les élèves découvrent un aspect méconnu de la vie du camp, mais aussi la psychologie et la créativité des détenus.

 

 

Durée : Voir selon l’atelier

Réservation indispensable au minimum 2 mois à l’avance :
Tel : 01 53 01 17 26 du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 ou reservation.groupes@memorialdelashoah.org

voir les tarifs